7. Place et rôle du médecin en médecine physique et de réadaptation

Auteur : RAZAFIARISON Mirana

 

La Médecine Physique et de Réadaptation (MPR) est une spécialité médicale orientée vers la récupération des capacités fonctionnelles et de la qualité de vie des patients présentant des déficiences et/ou des limitations d’activité, pour prévenir ou limiter le handicap.

La mission de l’équipe de réadaptation est de réduire au minimum les conséquences de la maladie, de l’affection ou de l’accident sur le plan fonctionnel, physique, psychologique et social.

Le rôle du médecin en MPR est un peu différent de celui en charge d’une discipline d’appareil. Il pose, certes, un diagnostic, mais il procède surtout à une évaluation fonctionnelle clinique et instrumentale. Il travaille en collaboration étroite avec une équipe multidisciplinaire autour de la personne déficiente ou handicapée. Chaque membre de cette équipe établit des bilans successifs d’où en découleront des objectifs personnalisés communs à court, moyen et long terme.

Le médecin de MPR coordonne le travail du plateau technique de rééducation composé dans l’idéal de kinésithérapeutes, psychomotricien, ergothérapeute, orthophoniste, psychologue, orthoprothésistes, assistante sociale… Il collabore avec d’autres disciplines médicales (neurologie, rhumatologie, pédiatrie…) ou chirurgicales pour des avis diagnostiques ou thérapeutiques.

Des réunions périodiques de l’équipe permettent d’évaluer les acquis, ajuster les objectifs et éventuellement les stratégies, méthodes et techniques.

Sa perspective va au-delà du traitement médical puisqu’il se soucie du retour à domicile du patient, de son environnement, de son travail et de sa vie sociale pour faciliter sa réinsertion ou son inclusion.

 

Mots- clés : capacité fonctionnelle, médecine physique, réadaptation.

Date de dernière mise à jour : 23/03/2014

Bienvenue sur le site de l'AMPR Mada !